Exposition Bone ou la naissance des spectres

Lieux & dates

Bibliothèque universitaire,
sous sol
du 30 mai au 5 juin

L'exposition

Prix de la meilleur bande dessinée étrangère à Angoulême en 1996, cette œuvre majeure du comics international, signée par l’américain Jeff Smith, fait l’objet d’une exposition scénographiée proposant vingt planches et dessins originaux de la série, pour une des premières fois en Europe, accompagnés de modules interactifs multimédias et d’un jeu de plateau, en coproduction avec l’agence Avril.
Les planches sont présentées avec le concours du Billy Ireland Cartoon Library and Museum de Columbus, Ohio.


L'oeuvre

Bone est  un magnifique récit  initiatique situé au cœur mystérieux d’une vallée peuplée de dragons, de rats géants, de sauterelles… dans laquelle nous partons  à la poursuite d’une jeune princesse en compagnie des trois cousins de la famille Bone : Fone, Phoney et Smiley, incarnant l’honnêteté, la cupidité ou l’insouciance. Au travers de l’aspect trépidant de ces multiples aventures nous assistons à la naissance des spectres, intimes ou politiques, et à la recherche de ce qui permettra à toute la vallée de se réinventer enfin en paix: l’altérité.
Le premier épisode de Bone, comic book en noir et blanc de 24 pages est publié en juillet 1991 par « Cartoon Books », c’est à dire auto-édité par Jeff Smith, s’inscrivant dans la mouvance des comics indépendants en plein essor à cette période aux Etats-Unis.
La série trouve un second souffle à partir de 1995 avec la publication des aventures de Bone rassemblées en neuf tomes, chacun se vendant aujourd’hui à plus de 100 000 exemplaires.
Bone est devenu un best-seller de l’auto-édition, largement récompensé, notamment par le prix du meilleur cartoonist à l’Harvey Award en 1997 et fortement recommandé par Will Eisner.


L'auteur, Jeff Smith

Né en 1960, Jeff Smith, passionné de dessin et d’animation, publie ses premiers travaux professionnels dans le journal de l’Ohio State University sous la forme d’un strip comique quotidien baptisé Thorn. En 1986, après s’être initié aux techniques d’animation, il devient co-fondateur d’une agence de dessin animé, et tente en vain d’y placer Thorn, ce comic-strip qui lui tient à cœur.
Avec la découverte en 1989 de Batman: the Dark Knight Returns de Miller, Smith se tourne vers les comics proches des romans graphiques et abandonne les strips pour réaliser les aventures de Bone.
Il continue aujourd’hui de créer des comic books, notamment RASL aux éditions Delcourt, et Tuki, en cours de publication aux Etats Unis.
Les influences de Jeff Smith se nourrissent de Pogo de Walt Kelly, qui trouve toujours une place près de sa table de dessin, des histoires de l’Oncle Picsou par Carl Barks et publiées dans Walt Disney’s Comics, mais aussi des univers de J.R.R. Tolkien comme de la trilogie des Star Wars.

(Bone, 9 tomes couleur et une intégrale noir et blanc, éd. Delcourt).


Des liens sur la toile