Paul dans le Nord

Lieux & dates

Bibliothèque Universitaire, pôle Cathédrale, espace Camille Claudel, du 3 au 8 juin

L'exposition

Intimiste, tendre et sensible, l’exposition retrace à travers 35 originaux la vie du personnage éponyme de la série, Paul, en collaboration avec les Éditions de la Pastèque et le Lyon BD Festival. Les dessins réalisés par Michel Rabagliati pour les 375 ans de la ville de Montréal offrent aussi au visiteur une plongée dans le quotidien de la ville à travers les âges.


La série

La série Paul voit le jour en 1999, avec la publication de Paul à la campagne aux Éditions de la Pastèque. Dans cette première bande dessinée, qui marque le début d’une grande aventure éditoriale, Michel Rabagliati pose les bases de son œuvre semi-autobiographique.

La simplicité, l’émotion, la plongée dans l’intériorité du personnage de Paul séduisent tout de suite les lecteurs. De sa plume, Michel Rabagliati trace les contours d’une intimité ancrée dans le Québec à une période précise. Par cet enracinement dans l’espace et le temps, il ouvre la voie à un renouveau de la bande dessinée québécoise.

À mesure que les albums de la série paraissent, Michel Rabagliati revisite son adolescence, sa vie d’adulte, son enfance, ses joies comme ses peines, ses bonheurs comme ses tragédies. Paul grandit ou rajeunit. Il parcourt le Québec comme il parcourt la vie : avec un regard tendre et authentique. Paul a un travail d’été, Paul en appartement, Paul dans le métro, à la pêche, à Québec, au parc et dans le Nord : où que le personnage se rende et quoi qu’il lui arrive, la série offre au lecteur une traversée sensible, à la fois des âges de la vie et du Québec.


L'auteur

Michel Rabagliati sur la toile : ici